info@son-travel.asia
+84-473-022-822
Son Travel Asia

Géographie et climat de la Birmanie

Le pays comprend deux grandes zones climatiques : Yangoon, au sud, plus exposé à la mousson et à l’humidité, et BaganMandalay, au centre, plus chaud et plus sec. Il fait moins chaud dans les régions à la montagne (Kalaw, Pindaya…), ainsi que sur le lac Inle (surtout la nuit) situé à 885 m d’altitude.

Lac Inle Birmanie Son travel Asia

Géographie et climat de la Birmanie

Géographie et climat de la Birmanie

L’essentiel du géographie et climat de la Birmanie est orienté nord-sud, isolant le pays de l’Inde à l’ouest, et de la Thaïlande, à l’est. Le nord, montagneux – l’Himalaya. On y trouve le Hkakabo Razi, qui culmine à 5 581 mètres, ce qui en fait le plus haut point du pays mais aussi de toute l’Asie du Sud-Est. À l’est, les montagnes de l’état Shan forment une continuité avec celles de la Thaïlande et du Laos (elles sont d’ailleurs peuplées de Thaïs).

Les seules plaines se trouvent au centre et au sud du pays, le long des fleuves et dans les estuaires : l’Irrawaddy, berceau de la puissance birmane proprement dite, et le long des côtes, au sud-est, domaine historique des Môns.

Principaux cours d’eau de climat de la Birmanie

L’Irrawaddy est le poumon de la Birmanie. Il prend sa source dans les hautes terres de l’État de Kachin et s’écoule sur 2 000 km avant de se jeter dans la mer d’Andaman en se divisant en de nombreuses branches. Le fleuve est navigable jusqu’à Bhamo, dans le sud de l’État Kachin.

Son affluent la Chindwin est le source de plusieurs ruisseaux dans le nord de la Région de Sagaing et se jette dans l’Irrawaddy entreMandalay et Pagan. Les navires peuvent la remonter jusqu’à Maw Leik. Au-delà, seuls les petits bateaux peuvent continuer. Durant la saison sèche (de février à mai), les grands bateaux ne peuvent naviguer que jusqu’à Kalewa.

La Sittang est le source de de plusieurs ruisseaux dans les montagnes de Pégou et les collines de l’État Kayin et du sud de l’État Shan et se jette dans le golfe de Martaban, la partie nord de la mer d’Andaman. La rivière n’est pas navigable pour les bateaux de passagers en raison de ses forts courants et de ses rapides. Certains segments de la rivière ainsi que ses affluents sont utilisés pour le transport de rondins.

La Salouen prend sa source en Chine et traverse les États Shan, Kayah, Kayin, Môn et se jette dans le golfe de Martaban près de Moulmein. Il forme la frontière entre la Thaïlande et l’état Kayin. Les grands bateaux de passagers peuvent la remonter jusqu’à Shwe Gun en hautes eaux (de juin à novembre). Sa partie nord est faite de rapides et de forts courants dans les montagnes.

Le Climat

Il y a, en gros, trois saisons:

De juin à octobre: mousson permanente à Yangon, noyé sous la pluie, en particulier en juillet et août. Les côtes birmanes ne sont pas à l’abri des cyclones à cette période., voire un peu avant comme l’a montré le redoutable cyclone Nargis en mai 2008. Il faut vraiment éviter la côte à cette période, d’autant que la plupart des hôtels sont fermés. En revanche, le centre du pays est plus sec.

De novembre à février: la meilleure saison pour voyager. Elle est sèche, toujours ensoleillée mais pas trop chaude.

De mars à mai: la saison chaude. Difficilement supportable, en particulier à Bagan et à Mandalay. Côté positif cependant, il y a moins de touristes et les hôtels sont fortement moins chers. ce n’est pas idéal pour voyager

Le soleil dort tôt, vers 18h, vous devrez vous adapter à son rythme. Ce qui implique de se lever tôt (parfaite pour faire les visites en ayant moins chaud), coucher aux heures les plus chaudes (après le déjeuner), de se balader à nouveau en fin d’après-midi et de dîner tôt. Seules les maisons de thé transformées en bars à bières vous permettront de marcher un peu le soir…

À propos de l'auteur
Facebook Twitter Youtube instagram Google+