info@son-travel.asia
+84-473-022-822
Son Travel Asia

Située au Nord du Vietnam, dans le delta du fleuve Rouge (Sông Hông), Hanoi La capitale du Vietnam est opposée à sa rivale du sud, Hô Chi Minh-Ville (Saigon). Active, surpeuplée, aux multiples petits commerces installés à même le trottoir, elle offre un patrimoine artistique considérable.

  • Nombre d'habitants : 3 057 000 à Hanoi
  • Superficie : 2.139 km²
  • Densité : 6 437 hab. / km²
  • Villes principales : Hanoi
  • Principales activités : agriculture, industrie
hanoi - la capital du Vietnam - Son Travel Asia

Hanoi La capitale du Vietnam

 

Par ailleurs, la ville de Hanoi demeure un symbole de lutte contre les colons français puis américains. C'est en effet à Hanoi que Hô Chi Minh fit sa déclaration d'indépendance en 1945. De plus, en 1954, elle fut de la résistance contre les Américains, alors occupants du Sud Vietnam, dont Saigon.

>>>Voir aussi nos circuits au Vietnam

La capitale du Vietnam se divise en quatre grands quartiers: Ba Dinh à l'ouest, Hoan Kiem au centre, Hai Ba Trung - nommé ainsi en l'honneur des soeurs Trung qui défendirent la ville contre les Chinois au Ier siècle - et Dong Da au sud-ouest - populaire pour son Temple de la Littérature.

Hanoi - La capitale du Vietnam - temple de litterature - son-travel-asia

Temple de litterature à Hanoi

 

Toutefois, deux d'entre eux sont spécialement visités, et ce non sans raison. Le quartier de Ba Dinh, également surnommé quartier de l'oncle Hô, se caractérise par son musée et son mausolée en l'honneur de Hô Chi Minh. Le lac de l'Ouest et la pagode au Pilier unique font également partie des symboles du Ba Dinh.

 

De même, Hoan Kiem, pourtant plus petit quartier de la ville, attire de très nombreux touristes. C'est en effet ici que se situe la vieille ville - dont le fameux « quartier des 36 rues » - et le lac Hoan Kiem - principal point de repère du centre-ville.

 

Les environs directs de Hanoi puisent leurs richesses dans les pagodes de l'Ouest et la citadelle de Co Loa.

 

À voir aussi: Les sites historiques à Hanoi - La capitale du Vietnam 

Histoire de Hanoi - La capitale du Vietnam

 

L'occupation humaine du territoire d'Hanoi remonte au IIIème siècle après J-C. Ce premier village se nommait alors Long Do. C'est en 1010, que Ly Cong Uan, premier roi de la dynastie des Ly, en fit la capitale, sous le nom de Thang Long (« envol du Dragon »). Compte tenu de l'orientation monarchique bouddhique de ses dirigeants, la ville verra fleurir, à cette époque, un grand nombre de temples et pagodes, dont certains sont encore visibles actuellement.

 

La ville, devenue Tay Do (« capitale de l'Ouest ») les siècles suivant, perdra son titre de capitale en 1400. Elle changera encore successivement de nom - Dong Kinh (capitale de l'Est), Bac Thanh (capitale du Nord) jusqu'à obtenir son nom actuel, Hanoi, en 1831.

 

Après cela, la ville deviendra peu à peu un lieu stratégique pour les colons français qui s'y établiront. Des villas et autres bâtiments de cette époque, disséminés dans la ville, témoignent encore de cette période de l'histoire vietnamienne.

 

Après le départ des Français en 1954, Hô Chi Minh, à la tête du Vietnam, engagera une politique de reconstruction de Hanoi. Mais la moitié de la ville devra être évacuée entre 1965 et 1973 du fait de la guerre du Vietnam, qui voit alors s'affronter les Vietnamiens du Nord aux Vietnamiens du Sud, épaulés par et les Américains.

 

La ville de Hanoi a connu un développement immobilier sans pareil, grâce à son statut de capitale du pays. Malgré tout, Hô Chi Minh-Ville a de quoi rivaliser, car elle fait office de plate-forme du commerce international.

Facebook Twitter Youtube instagram Google+